Cet article date de plus de deux ans.

Afghanistan : près de 60 morts dans un attentat-suicide revendiqué par Daech

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : près de 60 morts dans un attentat-suicide revendiqué par Daech
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un attentat-suicide a fait près de 60 morts dans un centre électoral à Kaboul, en Afghanistan, ce dimanche 22 avril au matin. Plus de 100 personnes ont également été blessées. L'attaque a été revendiquée par le groupe État islamique.

Scène de désespoir dans ce quartier de l'ouest de Kaboul. Un kamikaze venu à pied s'est fait exploser au milieu d'une foule qui attendait pour s'inscrire sur des listes électorales pour le prochain scrutin, ce dimanche 22 avril au matin. Des dizaines de morts, dont des enfants. Plus d'une centaine de blessés. L'attentat a été revendiqué par l'État islamique, qui estime que les chiites, majoritaires dans ce quartier, ne sont pas des musulmans.

Le pays vit au rythme des attentats islamistes

Au fil des heures, des blessés sont enfin évacués vers les hôpitaux. À l'intérieur, le personnel médical semble débordé. Les moyens sont rudimentaires. L'Afghanistan vit au rythme des attentats des islamistes, qu'ils soient de Daech ou des talibans. Le pouvoir est incapable de faire régner l'ordre. Chacun se demande si les élections législatives prévues à l'automne auront bien lieu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.