Afghanistan : lourd bilan humain après un double attentat

Un double attentat revendiqué par Daech a fait 37 morts, ce lundi 30 avril à Kaboul. Dans cette même journée, une voiture a tué 11 enfants dans le sud du pays.

FRANCE 2

Deux explosions ont semé désolation, panique et mort dans Kaboul. Deux attaques se sont succédé au même endroit. La première visait le siège des services de renseignement afghans. Le temps que les journalistes arrivent et un deuxième kamikaze s'est fait sauter. Le terroriste auteur de la seconde attaque se faisait passer pour un caméraman. Une fois au milieu d'un groupe de journaliste, il a fait sauter sa ceinture d'explosifs.

Une autre attaque au sud du pays

Le bilan est lourd. 37 morts, parmi lesquels dix journalistes. Le chef photographe de l'Agence France Presse (AFP), Shah Marai, qui a couvert l'Afghanistan sous les talibans puis l'invasion du pays par les États-Unis fait partie des victimes. L'attentat a été revendiqué par Daech. Au même moment, au sud du pays, à Kandahar, une voiture a tué 11 enfants. L'Afghanistan est en pleurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les lieux de l\'attaque-suicide à Kaboul (Afghanistan), dimanche 22 avril, devant un centre d\'enregistrement pour les élections.
Les lieux de l'attaque-suicide à Kaboul (Afghanistan), dimanche 22 avril, devant un centre d'enregistrement pour les élections. (HAROON SABAWOON / ANADOLU AGENCY / AFP)