Afghanistan : le groupe Etat islamique revendique des attaques contre les talibans à Jalalabad

La capitale du Nangarhar est le principal foyer de l'EI-K, rival des talibans, dans le pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le site de l'explosion d'une bombe qui a visé une camionnette transportant des combattants talibans à Jalalabad, en Afghanistan, le 19 septembre 2021.  (AFP)

Le groupe Etat islamique en Afghanistan (EI-K) a revendiqué des attaques menées samedi 18 et dimanche 19 septembre contre les talibans dans la ville afghane de Jalalabad, selon son organe de propagande Amaq. 

Il a affirmé dans deux communiqués être l'auteur de "trois attentats à la bombe distincts" ayant visé trois "véhicules des talibans" samedi à Jalalabad, puis d'une autre "attaque à la bombe" dimanche contre "un véhicule des talibans" dans cette grande ville de l'est de l'Afghanistan.

Les premiers attentats recensés depuis le départ des Américains

Jalalabad est la capitale du Nangarhar, principal foyer du groupe Etat islamique en Afghanistan (EI-K), rival des talibans, qui a notamment revendiqué l'attentat sanglant ayant tué plus de 100 personnes à l'aéroport de Kaboul le 26 août.

Ces nouveaux attentats sont les premiers attentats meurtriers recensés depuis le départ des dernières troupes américaines du pays le 30 août, après vingt ans de présence militaire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.