Etat islamique : Le leader Abou Bakr al-Baghdadi présumé mort

Ce n'est pas la première fois que le leader de Daesh est donné pour mort. Loïc de la Mornais, journaliste pour France 2 est en direct de Washington (États-Unis) alors que Donald Trump s'apprête à prendre la parole.

France 2

"Tout est parti d'un tweet de Donald Trump hier soir", samedi 26 octobre, précise d'abord Loïc de la Mornais: Something very big happened!". Traduction : "quelque chose d'énorme vient d'arriver", traduit notre journaliste ajoutant que "Donald Trump devrait s'adresser à la nation américaine d'ici une heure". Selon les médias américains, il "devrait bien annoncer la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi."

Explosé dans un tunnel

"Il aurait été tué dans une opération de commando américain avec l'aide de forces kurdes (...) dans le nord-ouest de la Syrie, précise Loic de la Mornais. L'ancien leader du groupe Etat Islamique se serait fait sauter avec son gilet explosif " dans un tunnel.  Des informations "pas encore confirmées", rappelle Loïc de la Mornais. Le leader a "plusieurs fois été déclaré mort ou lourdemement blessé". Des analyses ADN seraient en cours sur le site de l'explosion pour confirmer l'information.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une image d\'Abou Bakr Al-Baghdadi issue d\'une vidéo de propagande, diffusée le 29 avril 2019.
Une image d'Abou Bakr Al-Baghdadi issue d'une vidéo de propagande, diffusée le 29 avril 2019. (AL-FURQAN MEDIA / AFP)