Cet article date de plus de cinq ans.

Nucléaire iranien : un accord après plus de 10 ans de crise

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Nucléaire iranien : un accord après plus de 10 ans de négociations
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Après une nouvelle nuit de discussions acharnées, tous les acteurs de cette négociation sont enfin parvenus à un accord ce mardi 14 juillet.

Après plus de 10 ans de négociations, un accord a été trouvé ce mardi 14 juillet à Vienne (Autriche) sur le nucléaire iranien. Téhéran autorise une enquête sur son programme nucléaire, en échange d'une levée des sanctions internationales. "C'est un moment historique, on a enfin trouvé un accord qui n'est parfait pour personne, mais c'est ce que nous pouvions faire de mieux. C'est un aboutissement remarquable pour nous tous", a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien, Mahammad Javad Zarif.

"Une erreur monumentale" ?

L'accord s'articule autour de trois piliers : tout d'abord une limitation du programme nucléaire avec un encadrement très strict des capacités d'enrichissement d'uranium. L'objectif étant d'empêcher l'Iran de se doter de l'arme nucléaire. Deuxième point : les contrôles seront renforcés sur tous les sites de production nucléaire en Iran, et ce pendant 20 ans. Troisième point : en contrepartie, la communauté internationale s'engage à lever progressivement les sanctions qui pèsent sur l'Iran. En revanche, l'embargo sur les armes offensives est maintenu pendant quelques années.
 
Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu a jugé cet accord d'"erreur monumentale". L'accord doit désormais être approuvé par le Congrès américain.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire iranien

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.