L'Iran, de retour sur la scène internationale

Ce mardi 14 juillet marque la signature d'un accord sur le nucléaire iranien. Tous les pays à l'exception d'Israël reconnaissent un "texte historique".

FRANCE 3

Ce mardi 14 juillet à Vienne, l'Iran a fait son retour sur la scène internationale avec la signature d'un accord sur le nucléaire. D'un côté, Téhéran garantit qu'elle ne développe pas l'arme nucléaire, de l'autre, la communauté internationale s'engage à lever progressivement les sanctions économiques. Le président américain, Barack Obama salue un accord historique. "Nos différents sont réels. Les difficultés historiques entre nos deux nations ne peuvent être ignorées, mais c'est possible de changer", a commenté Barack Obama. 

12 ans de bataille 

Cet accord marque la fin d'un très long différent entre Téhéran et les Occidentaux. Le dossier du nucléaire iranien remonte à 2003 quand l'existence de sites nucléaires secrets est relevée. L'Iran avait commencé à enrichir de l'uranium dans des centrifugeuses, première étape pour fabriquer l'arme nucléaire. Il aura donc fallu 12 ans de pressions diplomatiques et un embargo économique pour parvenir enfin à un accord salué par toute la communauté internationale. Les seules critiques sont venues d'Israël. Le Premier ministre israélien promet d'ailleurs de tout faire pour empêcher la ratification de l'accord.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président iranien, Hassan Rohani, le 10 juillet 2015, à Téhéran (Iran).
Le président iranien, Hassan Rohani, le 10 juillet 2015, à Téhéran (Iran). ( AFP )