Iran : après l'historique accord, la levée des sanctions économiques

Après 35 ans sans aucune relation diplomatique, les États-Unis et l'Iran ont enfin trouvé un terrain d'entente.

FRANCE 2

Le président iranien Hassan Rohani a salué l'ouverture d'une nouvelle page entre son pays et la communauté internationale avec l'entrée en vigueur de l'accord sur le nucléaire conclu en juillet dernier. Hier, samedi 16 janvier à Vienne, autour de la table : John Kerry, le secrétaire d'État américain, et son homologue iranien ont donné le feu vert à la levée des sanctions imposées à l'Iran.

Une levée des sanctions progressive

Après plus de 10 ans de crise sur le dossier du nucléaire, la levée des sanctions est une bouffée d'oxygène pour l'Iran. Elle sera progressive sur 10 ans. Le pays pourrait très rapidement récupérer 50 milliards de dollars gelés sur des comptes à l'étranger. Les échanges commerciaux vont reprendre, l'Iran a déjà annoncé l'achat de 114 Airbus. Enfin, le pays pourrait augmenter sa production de pétrole de 500 000 barils par jour. Une victoire pour le président iranien Hassan Rohani, salué par le Parlement à Téhéran. Quelques heures auparavant, la télévision iranienne annonçait la libération de cinq prisonniers américains. En échange, les États-Unis vont libérer sept Iraniens.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre des Affaires étrangères de l\'Iran, Mohammad Javad Zarif, à Vienne (Autriche), le 16 janvier 2016.
Le ministre des Affaires étrangères de l'Iran, Mohammad Javad Zarif, à Vienne (Autriche), le 16 janvier 2016. (HASAN TOSUN / ANADOLU AGENCY / AFP)