Mossoul : au cœur des combats

En Irak, la bataille de Mossoul se poursuit contre les hommes du groupe État islamique. Des milliers de civils sont toujours retenus comme boucliers humains dans la vieille ville.

FRANCE 2

La reprise totale de la ville de Mossoul (Irak) ne serait plus qu’une question de jours. Mais les combats restent âpres pour chaque mètre gagné dans le cœur de la vieille ville. C’est à pied que les forces armées irakiennes pénètrent dans les ruelles de la cité en ruines. La progression est délicate, dangereuse. Les civiles qui peuvent fuir le font.

Le baroud sanglant de Daesh

Les jihadistes déclenchent des charges puissantes. Des hommes restent à terre. C’est le baroud sanglant de Daesh : tuer avant de mourir à Mossoul. Aujourd’hui, les combattants de Daesh sont acculés. En octobre dernier, ils contrôlaient la totalité de Mossoul. Au fil des huit mois de bataille, ils ont perdu l’Est puis une partie de l’Ouest de la ville. Ce soir, ils sont retranchés dans la vieille ville où ils ne tiennent plus qu’une zone en bordure du Tigre, de moins d’un kilomètre carré.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les combats dans la vieille ville de Mossoul, en Irak, dimanche 25 juin 2017. 
Les combats dans la vieille ville de Mossoul, en Irak, dimanche 25 juin 2017.  (ERIK DE CASTRO / REUTERS)