Irak : progression difficile à Mossoul

La guerre contre l'État islamique se poursuit. Il y a deux fronts simultanés : en Syrie, à Raqqa, et en Irak, à Mossoul. Le point en Irak.

FRANCE 2
Depuis quelques jours, l'armée irakienne éprouve les plus grandes difficultés à progresser à Mossoul, en Irak. Dans l'un des quartiers de la ville, "depuis cinq jours maintenant, l'intensité des combats ne faiblit pas. Les bombardements sont incessants", explique Arnaud Comte, envoyé spécial.  

100 véhicules piégés 

"En moyenne, les avions de la coalition larguent une bombe toutes les huit minutes sur Mossoul. Et depuis quelques heures maintenant, les hélicoptères d'attaque américains sont en vol stationnaire pour détruire d'éventuels véhicules piégés qui approcheraient justement des positions irakiennes", explique le journaliste de France 2. Et d'ajouter : "Car la semaine dernière, en cinq jours à peine, les jihadistes ont lancé pas moins de 100 véhicules piégés. La priorité aussi pour l'armée c'est d'évacuer les civils. Des milliers d'habitants affluent."
Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule des forces irakiennes, près de Mossoul (Irak), le 1er novembre 2016
Un véhicule des forces irakiennes, près de Mossoul (Irak), le 1er novembre 2016 (AHMAD AL-RUBAYE / AFP)