Cet article date de plus de deux ans.

liban : rude hiver pour les réfugiés syriens

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Les dizaines de milliers de réfugiés syriens des camps de la vallée de la Bekaa, dans l’est du Liban, sont touchés par des pluies torrentielles et des températures glaciales.

Dans ces camps de la vallée de la Bekaa au Liban, l'hiver est rude.

Des milliers de réfugiés syriens font face à des tempêtes de neige
et à des pluies torrentielles dans leurs abris de fortune.

Un quotidien difficile comme en témoigne,  Anwar Mohammad Ahmad,  originaire de Homs.
"Toute cette eau entre depuis la ruelle, regardez l'eau.
On met des serpillères pour renforcer un peu, mais on passe la nuit à évacuer l'eau."

Dans les allées, les enfants pataugent dans l'eau et la boue.
Chaque hiver, ces réfugiés syriens subissent de plein fouet les conséquences des intempéries. L'Agence des Nations Unies pour les réfugiés assure prendre des mesures d'urgence...insuffisant selon certains syriens.

"Les organisations humanitaires ont limité leurs aides. Il suffit de regarder pour comprendre, s'emporte Abou Ahmad, 
vous pensez que ces bâches tiennent chaud ou protègent de l'eau ?
Ils ne nous ont rien distribué, pas de bâches, pas de bois, rien, on n'a rien reçu."

Le Liban accueille sur son sol plus de 1, 5 million de réfugiés qui ont fui le conflit en Syrie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liban

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.