Liban : la problématique des communautés

Publié
Durée de la vidéo : 9 min.
Liban : la problématique des communautés
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

En direct sur le plateau du 23 Heures, Nawaf Salam, juge à la Cour internationale de justice, ex-délégué du Liban aux Nations Unies, présente son dernier ouvrage, "Le Liban d’hier à demain". 

Ancien délégué du Liban aux Nations Unies, Nawaf Salam était l’invité du 23 Heures de franceinfo pour présenter son dernier ouvrage, Le Liban d’hier à demain (éditions Actes Sud). "Le régime du partage communautaire qui, à l’origine, devait assurer une représentation équitable des différentes communautés, a dégénéré au fil des années dans un système de partage du gâteau. Un système qui protège la corruption. Un système qui permet le gaspillage. Malgré l’enracinement du communautarisme depuis la guerre civile, il y a eu une grande bouffée d’air frais depuis un an et demi avec les jeunes Libanais qui ont pris la rue. Cela prouve qu’il y a un dépassement possible", explique ce juge à la Cour internationale de justice.      

"Un Etat qui puisse contenir les communautés"  

Et d’ajouter : "Il y a deux dynamiques qui existent toujours. Il y a le facteur communautaire qu’on ne peut pas complètement négliger. Mais il y a aussi ce facteur citoyen montant. Il faudrait commencer à sortir de ce carcan confessionnel. On ne peut pas refaire un Etat comme les communautés, mais cela ne peut pas être seulement un Etat qui vit sur la tolérance des communautés. Il faudrait un Etat qui puisse contenir les communautés, mais aussi assurer leur dépassement."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Liban

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.