Liban : nouvel effondrement dans les silos du port de Beyrouth, deux ans après l'explosion

Des médias locaux précisent que quatre tours se sont effondrées après s'être détachées de la structure.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une vue des silos à grains dans le port de Beyrouth (Liban), le 4 août 2022. (IDIRIS OKUDUCI / ANADOLU AGENCY / AFP)

Une partie des silos à grains endommagés par l'explosion qui a détruit le port de Beyrouth il y a deux ans s'est effondrée jeudi 4 août, selon l'AFP. Au même moment, des manifestants se rendaient au port pour le deuxième anniversaire du drame.

Des médias locaux ont précisé que quatre tours se sont effondrées après s'être détachées de la structure déjà endommagée par le souffle de l'explosion dévastatrice du 4 août 2020. Il s'agit du deuxième accident du genre en quatre jours, après l'effondrement d'une partie des silos dimanche. 

Des centaines de tonnes de nitrate d'ammonium stockées sans précaution dans un entrepôt explosent. Bilan : plus de 200 morts et 6 500 blessés et des quartiers entièrement dévastés. Elle a été qualifiée de l'une des plus importantes explosions non nucléaires jamais enregistrées dans le monde. Mais deux ans plus tard, on ignore encore ses causes exactes ou l'identité des responsables dans un pays où règne très souvent l'impunité.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Explosions à Beyrouth

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.