VIDEO. Gaza : dans les tunnels du Hamas

Ce réseau de galeries permet de faire de la contrebande, de faire transiter des vivres mais aussi des armes.

FRANCK GENAUZEAU, ALON GREGO / FRANCE 2

Les galeries souterraines creusées par le Hamas sont officiellement la priorité de l'opération terrestre lancée le 17 juillet par l'armée israélienne dans la bande de Gaza. Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, les appelle les "tunnels de la terreur".

Ce réseau, dont l'étendue exacte est inconnue, permet de faire de la contrebande, de faire transiter des vivres mais aussi des armes. Certains tunnels aboutissent en territoire israélien. D'autres arrivent en Egypte. Mais l'armée égyptienne a annoncé avoir bouché près de 1 400 d'entre eux entre 2013 et 2014.

Sol et parois en béton

Une équipe de France 2 s'est rendue dans un tunnel du Hamas inachevé, qui donne en Israël. On peut y circuler debout. Le sol et les parois sont en béton. "En file indienne, ils auraient pu sortir côté israélien pour mener une attaque terroriste", affirme le lieutenant-colonel Max, de l'armée israélienne, qui fait visiter les lieux.

Ce tunnel de 3 km de long, équipé de rails au sol pour transporter la terre, le béton ou tout autre matériel lourd, a dû couter près d'un million d'euros, selon les estimations de Tsahal.

Dans un tunnel du Hamas donnant en territoire israélien.
Dans un tunnel du Hamas donnant en territoire israélien. (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)