Cet article date de plus de deux ans.

Jérusalem : de violents heurts entre manifestants et forces de l’ordre dans la ville sainte

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Jérusalem : de violents heurts entre manifestants et les forces de l’ordre dans la ville sainte
Jérusalem : de violents heurts entre manifestants et les forces de l’ordre dans la ville sainte Jérusalem : de violents heurts entre manifestants et les forces de l’ordre dans la ville sainte (franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - B. Savart
France Télévisions

Vendredi 7 mai, de très violents affrontements ont opposé des manifestants palestiniens aux forces de l’ordre israéliennes. Des tensions qui ravivent le conflit historique entre les deux peuples.

Les forces de l’ordre israéliennes ont été déployées, samedi 8 mai. L’objectif est d’éviter les débordements, voire les affrontements, comme ce fut le cas la veille. Les heurts ont fait 181 blessés, six du côté israélien. Des dizaines de milliers de fidèles musulmans étaient rassemblés pour le dernier vendredi du ramadan. Après la prière, des manifestations se sont organisées. Certains ont brandi des drapeaux verts du Hamas pour protester contre la mesure d’expulsion de familles palestiniennes à Jérusalem-Est.

États-Unis, UE et Russie appellent à la désescalade

Des affrontements ont eu lieu et la ville sainte n’avait pas connu une telle violence depuis des années. La police est intervenue et a riposté violemment à des jets de projectile. L’affrontement a dégénéré. Les tensions sont fortes depuis plusieurs jours, ce qui ravive fortement le conflit israélo-palestinien. Les États-Unis, l’Union européenne et la Russie ont appelé à la désescalade. De nouvelles manifestations pourraient avoir lieu, avec la crainte de nouveaux débordements.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.