Gaza : des cerfs-volants palestiniens remplacent les pierres de l'Intifada

À Gaza, l'Intifada, la guerre des pierres, est remplacée depuis plusieurs semaines par la guerre des cerfs-volants. Des Palestiniens utilisent ces ailes qu'ils chargent de combustibles pour incendier les terres israéliennes. 

Voir la vidéo
FRANCE 2

C'est un incendie qui progresse à toute allure en territoire israélien. Ces derniers jours, les pompiers sont intervenus plusieurs centaines de fois le long de la frontière avec Gaza. À l'origine de ces sinistres à répétition, des cerfs-volants palestiniens. Leur traîne enflammée les transforme en engins incendiaires. Ce qui est d'ordinaire un jouet devient alors une arme facile à réaliser et bon marché selon un Palestinien.

2 500 hectares sont déjà partis en fumée

"Un cerf-volant ne coûte pas plus de deux euros, alors qu'il peut leur coûter des millions d'euros de dégâts", explique-t-il. 2 500 hectares sont déjà partis en fumée, plus d'un million d'euros de dégâts. Hier, mardi 5 juin, le feu s'est même dangereusement approché du campus de la ville de Sdérot (Israël) provoquant un début de panique chez certains habitants. Ces cerfs-volants se veulent le symbole de la colère palestinienne qui a poussé ces dernières semaines des milliers de Gazaouis à protester le long de la frontière avec Israël qui a répliqué à balles réelles. Il y a eu 125 morts côté palestinien au cours des deux derniers mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
cerf volant gaza 
cerf volant gaza  (FRANCE 2)