Guerre entre Israël et le Hamas : des ONG réclament à l'ONU une enquête sur des frappes israéliennes contre des journalistes au Liban

Article rédigé par Florence Morel, Valentine Pasquesoone
France Télévisions
Publié Mis à jour
De la fumée au-dessus du village libanais de Bint Jbeil, après un bombardement israélien, le 28 février 2024. (JALAA MAREY / AFP)
La lettre des ONG, accompagnées par les familles de journalistes blessés ou tués, a été envoyée au Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU.

Ce qu'il faut savoir

Ce direct est désormais terminé. 

Des ONG internationales de défense des droits humains, dont Reporters sans frontières (RSF), des familles de victimes et d'autres institutions médiatiques ont réclamé mercredi 28 février à l'ONU une enquête indépendante sur les frappes israéliennes qui ont tué et blessé des journalistes en 2023 dans le sud du Liban. Depuis le début de la guerre dans la bande de Gaza entre Israël et le mouvement islamiste Hamas le 7 octobre, le puissant Hezbollah libanais cible quotidiennement des positions militaires israéliennes, en soutien à son allié palestinien. Et Israël mène des frappes en représailles

La France et le Qatar appellent à un cessez-le-feu "très rapidement". L'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, et Emmanuel Macron ont de nouveau partagé lors d'un dîner à l'Elysée mardi soir leur espoir d'arriver "très rapidement à un cessez-le-feu" dans le conflit qui oppose depuis le 7 octobre lsraël au Hamas. La libération des otages est une "priorité" absolue pour Paris, a rappelé le président français. L'émir du Qatar, dont le pays abrite les responsables du Hamas, a dénoncé pour sa part un "génocide du peuple palestinien", avec des "déplacements forcés" et des "bombardements sauvages"

Une famine "presque inévitable" à Gaza. L'ONU s'est alarmée mardi d'une "famine généralisée presque inévitable" dans la bande de Gaza. "Si rien ne change, une famine est imminente dans le nord de Gaza", a déclaré devant le Conseil de sécurité de l'ONU Carl Skau, directeur exécutif adjoint du Programme alimentaire mondial (PAM). Aucun convoi n'a pu se rendre dans le nord de Gaza depuis le 23 janvier, selon l'ONU, qui dénonce les entraves des autorités israéliennes.

Lula dénonce un "génocide". Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, dont le pays accueille à partir de mercredi une réunion des ministres des Finances du G20 dominée par les conflits en Ukraine et dans la bande de Gaza, a également réaffirmé mardi que le Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou s'y livrait à un "génocide contre les femmes et les enfants" palestiniens.

Le Live

L'actu en continu
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Une main tendue de la part d'Emmanuel Macron. Le président français s'est dit prêt à "travailler aux conditions d'une paix durable au Proche-Orient" lors d'un entretien téléphonique avec le prince héritier d'Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, a annoncé l'Elysée. Les deux chefs d'État ont réitéré "l'urgence de conclure un accord sur un cessez-le-feu à Gaza", a fait savoir la présidence française.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Les Etats-Unis ont appelé Israël à assurer l'accès à la mosquée Al-Aqsa, située à Jérusalem-Est, aux fidèles musulmans pendant le ramadan. "Ce n'est pas seulement la bonne chose à faire, ce n'est pas seulement une question d'accorder aux gens la liberté religieuse qu'ils méritent et à laquelle ils ont droit, mais c'est aussi une question qui est directement importante pour la sécurité d'Israël", a déclaré à la presse le porte-parole du département d'Etat, Matthew Miller. "Il n'est pas dans l'intérêt d'Israël d'attiser les tensions en Cisjordanie ou dans l'ensemble de la région", a-t-il ajouté.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Au total, près de 30 000 Palestiniens ont été tués depuis le début de la guerre, a annoncé le Hamas. Plus précisément, depuis le début de la guerre le 7 octobre, 29 954 Palestiniens ont été tués, en majorité des civils, selon un dernier bilan du ministère de la Santé du mouvement islamiste palestinien. Ce seuil symbolique est en Une du quotidien Libération.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Deux enfants sont morts de malnutrition dans un hôpital du nord de la bande de Gaza, a annoncé ce soir le ministère de la Santé du Hamas. Dans un bref communiqué, le porte-parole du ministère, Ashraf al-Qudra, a précisé qu'au total, six enfants sont décédés des mêmes causes ces derniers jours.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Plus de 50 journalistes travaillant pour des télévisions britanniques et américaines, dont la BBC et CNN, ont écrit aux gouvernements israéliens et égyptiens afin de demander un "accès libre et sans entrave" à Gaza pour les médias étrangers. "Près de cinq mois après le début de la guerre à Gaza, les journalistes étrangers se voient toujours refuser l'accès à ce territoire, en dehors des rares visites sous escorte de l'armée israélienne", écrivent-ils.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Les discussions pour un cessez-le-feu à Gaza se poursuivent autour d'un acteur clé : le Qatar. Le pays fait office de médiateur entre Israël et le Hamas dans les négociations. Et pour cause, l'émirat entretient des liens étroits avec le mouvement islamiste palestinien, décrypte notre journaliste Marie-Violette Bernard.
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Abu Mohammad est un survivant. Il y a quelques semaines, sa maison a été visée par une frappe israélienne. Il est le seul parmi ses proches à s’en être sorti. "J’aurais préféré mourir... Pourquoi rester en vie ? Pourquoi cette souffrance ? C’est tellement dur", dit celui qui a perdu 20 membres de sa famille.
    Une ambulance se précipite vers l'hôpital Al Aqsa, au centre de la bande de Gaza. (ELOISE BOLLACK / MAXPPP)
    (ELOISE BOLLACK / MAXPPP)
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    #ISRAEL_PALESTINE Emmanuel Macron et l'émir du Qatar, dont le pays joue un rôle clé dans les négociations avec Israël et le mouvement islamiste palestinien du Hamas, ont réitéré durant leurs entretiens à Paris leur volonté d'arriver "très rapidement à un cessez-le-feu" à Gaza, selon l'Elysée.
  • Avatar
    Avatar
    le point sur l'actu
    Il y a 0 sec
    Il est 6 heures, voici un premier point sur l'actualité de ce mercredi :
    • #UKRAINE Les propos d'Emmanuel Macron sur un éventuel envoi de troupes occidentales en Ukraine continuent de susciter la polémique. De nombreux chefs d'État se sont désolidarisés de ses propos.
    • #QATAR La visite d'Etat en France de l'émir du Qatar, Tamim ben Hamad Al-Thani, se poursuit aujourd'hui, au lendemain de la promesse du pays d'investir 10 milliards d'euros dans l'économie française à l'horizon 2030.
    •#ISRAEL_PALESTINE L'ONU s'alarme d'une "famine généralisée presque inévitable" dans la bande de Gaza, notamment dans le nord de l'enclave palestinienne, alors qu'une trêve est toujours espérée avant le début du ramadan, autour du 10 mars.
    • #FOOT Jour J pour les Bleues ! L'équipe de France affronte l'Espagne, championne du monde, ce soir en finale de la Ligue des nations à Séville. La France espère décrocher le premier titre de son histoire.