Conflit Israël-Gaza : la position de La France insoumise suscite de vives critiques

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Conflit Israël-Gaza : la position de La France insoumise suscite de vives critiques -
Conflit Israël-Gaza : la position de La France insoumise suscite de vives critiques Conflit Israël-Gaza : la position de La France insoumise suscite de vives critiques - (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
franceinfo
Le conflit israélo-palestinien s’invite en France avec une polémique. La Première ministre Elisabeth Borne a dénoncé "les ambiguïtés révoltantes d’une partie de la gauche".

C’est un simple communiqué publié samedi 7 octobre en début d’après-midi, qui met le feu aux poudres. : aucune condamnation claire et ferme des exactions du Hamas. Une position appuyée sur Twitter par Jean-Luc Mélenchon ou encore Louis Boyard, et à rebours du reste des réactions de la classe politique. Rapidement, c’est l’indignation jusqu’au sein même de la Nupes. Des réactions indignées jusqu’à la tête du gouvernement.   

Certains députés ont pris plus de distance 

De son côté, La France insoumise assume sa position. "La spirale de la violence ne pourra être arrêtée que s’il y a une solution politique à ce conflit, une solution qui dans le droit international repose sur la création de deux États", indique Arnaud Le Gall, député LFI-NUPES du Val-d’Oise. À noter que certains députés, comme François Ruffin, ont pris plus de distance avec le communiqué officiel, en condamnant directement et fermement les exactions commises par le Hamas.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.