Il n'y a pas "de calendrier" pour la fin des opérations de la coalition internationale en Libye

C'est ce qu'a déclaré mercredi le secrétaire à la Défense américain Robert Gates, au cours d'une visite au Caire consacrée au conflit libyen et à la transition politique égyptienne.

Le secrétaire américain à la défense Robert Gates
Le secrétaire américain à la défense Robert Gates (AFP/CHARLES DHARAPAK)

C'est ce qu'a déclaré mercredi le secrétaire à la Défense américain Robert Gates, au cours d'une visite au Caire consacrée au conflit libyen et à la transition politique égyptienne.

"Le Conseil de sécurité ne donne pas de date limite pour la zone d'exclusion aérienne. Donc je pense, qu'il n'y a pas de calendrier concernant la fin" de l'opération, a dit M. Gates à la presse.

Une coalition internationale, avec à sa tête les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et la France, est entrée en action samedi en bombardant par air et par mer des objectifs militaires du pouvoir en Libye, en vertu de la résolution 1973 de l'ONU adoptée jeudi soir, qui prévoit l'usage de la force pour protéger les civils