Cet article date de plus de douze ans.

Frégate française pour surveiller les "frontières"

La France dépêche une frégate porte-hélicoptères au large de Gaza pour surveiller les eaux internationales
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
l'Elysée (© France)
La France dépêche une frégate porte-hélicoptères au large de Gaza pour surveiller les eaux internationalesLa France dépêche une frégate porte-hélicoptères au large de Gaza pour surveiller les eaux internationales

"Déterminé à ce que la France prenne toute sa part à ces efforts", Nicolas Sarkozy a demandé le "déploiement immédiat d'une frégate porte-hélicoptères qui procédera à des actions de surveillance dans les eaux internationales au large de Gaza, en pleine coopération avec l'Egypte et Israël", a indiqué l'Elysée vendredi soir.

Dans un communiqué publié vendredi soir, la présidence de la République souligne que l'arrêt total du trafic d'armes vers le territoire palestinien est une nécessité pour consolider le cessez-le-feu en vigueur depuis dimanche, au même titre que l'action humanitaire et la réouverture durable des points de passage.

Le chef de l'Etat souhaite en outre l'"engagement sans délai d'une coordination étroite avec les Etats-Unis et les partenaires européens pour proposer des actions complémentaires dans la lutte contre la contrebande des armes par voie maritime et terrestre", ajoute le communiqué. "Ces actions doivent s'accompagner d'une réouverture totale et permanente des points de passage vers Gaza. C'est pourquoi, le président de la République a rappelé son souhait d'une réactivation rapide sous supervision européenne du point de contrôle de Rafah, à laquelle la France prendra toute sa part", indique encore l'Elysée. (Rafah, point de passage unique entre l'Egypte et Gaza a été pratiquement tout le temps fermé avant la guerre).

La présidence fait valoir que cette cette démarche est "équilibrée", proposant des mesures concrètes tant pour lutter contre la contrebande d'armes que pour faciliter la réouverture complète des points de passage vers Gaza, et "s'inscrit aussi dans le cadre d'une nécessaire et urgente relance du processus de paix par une conférence politique"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Proche-orient

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.