EN IMAGES. Une bousculade au pèlerinage de La Mecque fait plus de 700 morts

Près de 717 fidèles musulmans ont été tués et 863 blessés, jeudi 24 septembre, dans un mouvement de foule à Mina, en Arabie saoudite, lors du pèlerinage annuel du hadj.

C'est la tragédie la plus meurtrière au pèlerinage du hadj depuis vingt-cinq ans. Jeudi 24 septembre, à Mina, près de La Mecque (Arabie saoudite), plus de 700 fidèles ont été tués et plus de 800 blessés dans une bousculade, selon le dernier bilan fourni par la défense civile saoudienne.

La bousculade, qui coïncide avec l'Aïd al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, s'est produite lors du rituel de la lapidation de Satan qui consiste, pour les pèlerins, à jeter des cailloux vers trois stèles le représentant. Un choc entre une marée humaine quittant l'une des stèles et une foule venant en sens inverse a provoqué le drame, selon un responsable du ministère de la Santé saoudien.

L'Iran, qui compte 131 morts parmi ses ressortissants, a rejeté la responsabilité sur les autorités saoudiennes. Le guide suprême iranien, l'ayatollah Ali Khamenei, a estimé que des "mesures inappropriées" et une "mauvaise gestion" du pèlerinage par Riyad étaient à l'origine de la bousculade.

112
Le hadj, l'un des cinq piliers de l'islam, a débuté mardi à La Mecque, l'un des lieux saints de l'islam. MAXPPP
212
Selon les statistiques saoudiennes, ce pèlerinage rassemble cette année environ deux millions de pèlerins, venus du monde entier. MAXPPP
312
Pour assurer la sécurité des fidèles, l'Arabie saoudite a mis en place des couloirs de circulation entre les différents lieux du pèlerinage. Les drames ne sont pourtant pas rares : en 1990, 1 426 pèlerins sont morts asphyxiés dans un tunnel. AP / SIPA
412
La bousculade, qui a coïncidé avec l'Aïd al-Adha, la fête musulmane du sacrifice, s'est produite lors du rituel de la lapidation de Satan, à Mina, une ville située non loin de La Mecque. MOHAMMED AL-SHAIKH / AFP
512
Ce rituel consiste, pour les pèlerins, à jeter des cailloux vers trois stèles représentant le Diable. MOHAMMED AL-SHAIKH / AFP
612
Un choc entre une marée humaine quittant l'une des stèles et une foule venant en sens inverse a provoqué le drame, selon un responsable du ministère de la Santé. OZKAN BILGIN / ANADOLU AGENCY / AFP
712
Selon le dernier bilan fourni par la défense civile, 717 personnes ont péri et 863 ont été blessées dans la bousculade. AP / SIPA
812
Le site de Mina a été bouclé par les forces de sécurité saoudiennes. MOSA'AB ELSHAMY / AP / SIPA
912
L'Iran a fait état d'un bilan de 131 morts parmi ses ressortissants. AFP
1012
Côté saoudien, le ministre de la Santé a attribué la bousculade au manque de discipline des pèlerins. AFP
1112
Plus prudent, le porte-parole du ministère de l'Intérieur a recommandé de "ne pas devancer les conclusions de l'enquête", indiquant que "la grande chaleur et l'état de fatigue des pèlerins" avaient "contribué au nombre important des victimes". AFP
1212
Le roi Salmane, qui a reçu en soirée les responsables du hadj, a dit avoir ordonné "une révision des plans" d'organisation du pèlerinage pour que les fidèles "accomplissent leurs rituels en toute sécurité". AFP