Bousculade à La Mecque, le bilan est très lourd

Plus de 700 personnes ont trouvé la mort alors qu'ils effectuaient leur pèlerinage. On dénombre aussi au moins 800 blessés.

France 3

Le pèlerinage à La Mecque est l'un des cinq piliers de l'Islam. Ce jeudi 24 septembre, l'un des moments les plus sacrés de l'islam a tourné au drame. Des centaines de pèlerins se sont retrouvés piégés, piétinés par un gigantesque mouvement de foule lors du premier jour de l'Aïd al-Adha, la grande fête du sacrifice. Elle rassemble chaque année près de deux millions de pèlerins venus du monde entier. La bousculade a eu lieu près d'un monument où les fidèles procèdent à la lapidation symbolique de Satan.

Cause inconnue

Le bilan toujours provisoire fait état ce soir de plus de 700 morts et de centaines de blessés qui ont été transférées dans les différents hôpitaux de la région. On ignore les raisons exactes qui ont déclenché la bousculade, mais le ministre saoudien de la Santé a rejeté la responsabilité de la catastrophe pour les pèlerins eux-mêmes. Ce drame intervient 15 jours après la chute d'une grue qui a tué des centaines de pèlerins. Le roi d'Arabie saoudite s'est rendu sur les lieux du drame. Si les bousculades meurtrières sont fréquentes, la catastrophe d'aujourd'hui est la plus grave survenue à La Mecque depuis cinq ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des pèlerins musulmans se rendent sur les lieux de la lapidation de Mina, près de La Mecque (Arabie saoudite), le 24 septembre 2015.
Des pèlerins musulmans se rendent sur les lieux de la lapidation de Mina, près de La Mecque (Arabie saoudite), le 24 septembre 2015. (MOHAMMED AL-SHAIKH / AFP)