Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Prix Nobel de la paix : "C'est faire honneur au courage et à la force de Juan Manuel Santos", salue Ingrid Betancourt

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Le Nobel de la paix : "c'est faire honneur à la Colombie" confie Ingrid Betancourt
Le Nobel de la paix : "c'est faire honneur à la Colombie" confie Ingrid Betancourt Le Nobel de la paix : "c'est faire honneur à la Colombie" confie Ingrid Betancourt (FRANCE 3)
Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions

L'ancienne otage des Farc a réagi à la récompense du président colombien.

"J'avais toujours espéré que Juan Manuel Santos l'obtienne." Ancienne otage des Farc, la Franco-Colombienne Ingrid Betancourt s'est félicité, vendredi 7 octobre, que le prix Nobel de la Paix ait été décerné au président colombien Juan Manuel Santos. "Il a été tout seul dans cette bataille, il s'est retrouvé contre vent et marée, avec une classe politique qui lui mettait des batons dans les routes", a-t-elle déclaré au micro de France 3.

Et Ingrid Betancourt de continuer : "Je crois que [ce prix Nobel], c'est que faire honneur à son courage, à sa sagesse, à sa force, à sa conviction et en même temps, c'est faire honneur à la Colombie." Le prix Nobel de la paix devrait aider Juan Manuel Santos à remettre sur les rails l'accord de paix historique signé avec les guérilleros, mais rejeté dimanche par la population lors d'un référendum.

"La Colombie avait besoin d'espoir"

"Ce prix Nobel de la paix permet aux Colombiens de voir le futur avec espoir", juge encore l'ex-otage des Farc, d'autant que "Juan Manuel Santos a été celui qui a organisé l'opération qui m'a rendu à la liberté". "Après le vote négatif pour le référendum, la Colombie avait besoin d'espoir et ce prix nous remet dans le droit chemin", conclut Ingrid Betancourt, qui vit aujourd'hui entre la France, l'Angleterre et les Etats-Unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.