Prix Nobel de chimie : deux chercheurs récompensés pour le développement de "l'organocatalyse asymétrique", qui a "rendu la chimie plus verte"

Leurs travaux portent sur un nouveau moyen d'accélérer les réactions chimiques, notamment utilisé dans la recherche pharmaceutique.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les lauréats du prix Nobel de chimie, annoncés par le comité suédois à Stockholm, le 6 octobre 2021. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Comme le prix de physique la veille, le prix Nobel de chimie a récompensé des chercheurs impliqués dans le tournant écologique, mercredi 6 octobre. Les lauréats, l'Allemand Benjamin List et l'Américain David McMillan, sont récompensés "pour leur développement de l'organocatalyse asymétrique". Ce "nouvel outil pour la construction moléculaire" a eu "un impact majeur sur la recherche pharmaceutique" et "a rendu la chimie plus verte", explique le comité.

Les deux chercheurs, tous deux âgés de 53 ans, ont été récompensés pour avoir mis au point en 2000 la catalyse asymétrique, un nouveau type de catalyseurs révolutionnaire qui s'est développé "à une vitesse prodigieuse" depuis lors, a expliqué le jury Nobel.

"Une immense surprise" pour le lauréat allemand

"C'est une immense surprise", a réagi le lauréat allemand, joint par téléphone par la fondation Nobel. "J'ai cru que quelqu'un me faisait une blague. Je prenais mon petit déjeuner avec ma femme. D'habitude, elle me dit : 'Regarde ton téléphone si quelqu'un appelle de Suède'. Mais aujourd'hui, elle n'a pas fait la plaisanterie", a raconté le chercheur de l'Institut Max-Planck, basé dans la Ruhr.

"Et quand la Suède apparaît effectivement sur le téléphone (...) c'est un moment très spécial que je n'oublierai jamais", a confié le scientifique.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Prix Nobel 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.