Le prix Nobel de littérature est décerné au dramaturge norvégien Jon Fosse

Le comité Nobel a salué "ses pièces de théâtre et sa prose innovantes qui donnent de la voix à l'indicible".
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le dramaturge norvégien Jon Fosse, à New York, le 16 novembre 2022. (DIA DIPASUPIL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Ses pièces de théâtre sont les plus jouées en Europe. L'écrivain norvégien Jon Fosse a reçu, jeudi 5 octobre, le prix Nobel de littérature 2023. Le comité Nobel salue "ses pièces de théâtre et sa prose innovantes qui donnent de la voix à l'indicible". Le dramaturge de 64 ans succède à l'autrice française Annie Ernaux, récompensée en 2022.

Né le 29 septembre 1959 à Haugesund en Norvège, l'auteur fait ses débuts en 1983 avec son roman Rouge, Noir. Le style, marqué par de nombreuses projections dans le temps et une alternance des points de vue, deviendra sa marque de fabrique. Son roman La Remise à bateaux (1989) lui vaut l'estime de la critique.

Traduit dans une cinquantaine de langues

Il émerge comme dramaturge sur la scène européenne grâce à sa pièce de théâtre Someone is going to come (Quelqu'un va venir), mise en scène par Claude Régy en 1999 à Paris. En 2021, il renoue avec le genre grâce à la pièce Sterk Vind. Sa dernière série de romans, Septologien, sept chapitres répartis en trois volumes sortis entre 2019 et 2021, exploite la rencontre d'un homme avec une autre version de lui-même pour soulever des questions existentielles.

"Je suis bouleversé et reconnaissant. Je considère qu'il s'agit d'une récompense pour la littérature qui vise avant tout à être de la littérature, sans autre considération", a réagi Jon Fosse après l'annonce de la remise du prix. Selon sa maison d'édition norvégienne Samlaget, ses textes ont été traduits dans une cinquantaine de langues et ses pièces produites plus d'un millier de fois dans le monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.