Cet article date de plus de dix ans.

Préavis de grève à la SNCF pour tous les week-ends de décembre

Le syndicat des conducteurs CFDT-Fgaac proteste contre le manque de reconnaissance de l'entreprise à leur égard et les conséquences des changements d'horaires. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Gare de Lyon, à Paris, lors d'un mouvement de grève à la SNCF le 7 octobre 2011.  (JACQUES DEMARTHON / AFP)

Un préavis de grève à la SNCF pour les quatre week-ends de décembre à venir, Noël et 1er de l'an compris, a été déposé vendredi 2 décembre par le syndicat des conducteurs CFDT-Fgaac. Il entend protester contre le manque de reconnaissance de la SNCF à leur égard, à la veille du changement des horaires le 11 décembre.

Le préavis de grève commencera le vendredi 9 décembre à 12 heures jusqu'au lundi 2 janvier à 8 heures (les 9-12 décembre, 16-19 décembre, 23-26 décembre et du 30 décembre au 2 janvier).

"Sentiment de malaise"

"Depuis plusieurs mois, nous avons alerté l'ensemble des dirigeants de la SNCF sur le sentiment de malaise que vivent les agents de conduite, sans être écoutés, et là nous sommes arrivés à un point de rupture", explique Fabien Tosolini, de la CFDT-Fgaac.

Selon le syndicat, "ce sont les conducteurs qui supportent la plus grosse charge du 'cadencement' à venir" à partir du 11 décembre, où tous les horaires de trains vont être modifiés, et cela "sans aucune reconnaissance de la part de l'entreprise".

La direction de la SNCF a confirmé le dépôt du préavis mais indiqué ne pas pouvoir faire de prévisions dans l'immédiat. La CFDT-Fgaac représente environ 25 % chez les conducteurs.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.