Plan de relance : "Les Européens se projettent ensemble vers l'avenir", souligne Sylvie Matelly

Un plan de relance exceptionnel de 750 milliards d'euros a été approuvé par les pays de l'Union européenne lors du sommet qui s'est tenu à Bruxelles (Belgique) du 10 au 11 décembre. 

Durement touchés par la crise sanitaire, les 27 États-membres de l'Union européenne ont profité du sommet qui s'est déroulé à Bruxelles (Belgique) du 10 au 11 décembre pour se mettre d'accord sur un plan de relance. Son montant total : 750 milliards d'euros. "Ce qu'il faut souligner, c'est qu'il s'agit d'un plan de relance commun," insiste Sylvie Matelly, directrice adjointe de l'Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) et invitée du 23h de franceinfo, vendredi 11 décembre. "Nous n'avions pas réussi à le faire en 2008. Pour la première fois, les États-membres se sont mis d'accord pour relancer l'économie européenne." 

Droit de regard

Cette somme sera répartie entre les différents États, mais l'Union veillera à ce qu'elle soit dépensée à bon escient. "L'UE aide les pays, mais elle aura un droit de regard sur leurs plans nationaux, rappelle ainsi l'économiste. Elle va s'assurer qu'ils vont tous dans la bonne direction." Avant d'ajouter, comme pour insister sur le fait que cet engagement commun s'inscrit sur le long terme : "Très clairement, les Européens se projettent ensemble vers l'avenir." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Le siège de la Commission européenne, à Bruxelles (Belgique), le 15 octobre 2020.
Le siège de la Commission européenne, à Bruxelles (Belgique), le 15 octobre 2020. (MARTIN BERTRAND / HANS LUCAS / AFP)