Cet article date de plus de trois ans.

Grand format : des cours pour apprendre aux seniors à mieux tomber

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Grand format : des cours pour apprendre aux seniors à mieux tomber
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les Pays-Bas proposent des cours aux seniors pour apprendre à tomber sans se faire mal.

Des cours de sport un peu particuliers : moyenne d'âge des participants, 75 ans. Ils se retrouvent deux fois par semaine pour apprendre à tomber. Ça pourrait faire sourire, mais les Pays-Bas misent beaucoup sur ces ateliers. Car ici comme partout en Europe, on vit de plus en plus vieux. 1 néerlandais sur 4 a plus de 60 ans, avec les problèmes de santé qui vont avec. "Beaucoup de gens sont fragilisés, ils perdent de la masse musculaire, et sont exposés à des problèmes de mobilité, explique Francesco Mattace Raso, chef du service gériatrie de l'hôpital Erasmus de Rotterdam. Ils sont moins capables de se rattraper en cas de chute".

30% des admissions liées à une chute

Dans son service de gériatrie, 30% des admissions sont liées à une chute. Beaucoup souffrent de fractures du col du fémur, et les conséquences dépassent la période d'hospitalisation. Selon le chef du service, "un tiers des patients va rechuter dans l'année et un tiers va développer une peur sérieuse de retomber, et ils deviennent vraiment très tétanisés quand ils marchent, et ça accroît leur immobilité". Pour essayer de prévenir les chutes et les fractures, des physiothérapeutes dispensent donc des cours pour apprendre à ne pas tomber, ou à mieux tomber sans se faire mal, en transformant la chute en roulade pour avoir moins d'impact sur les os et éviter la fracture. Un entrainement fonctionnel est également développé pour faire travailler les muscles, renforcer le corps et les jambes. Une sorte de parcours du combattant, version senior.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.