Proche-Orient : des fonds pour aider à la reconstruction de Gaza

Publié Mis à jour
Proche-Orient : des fonds pour aider à la reconstruction de Gaza
FRANCE 2
Article rédigé par
D.Derda, S.Gripon, C.Mraffko - France 2
France Télévisions

Les armes se taisent entre Israël et le Hamas. La diplomatie américaine se retrouve au cœur de ce cessez-le-feu. Pourtant, elle n'avait pas fait de cette question la première de ses préoccupations dans la région.

Israël et le Hamas ont cessé le feu. Le président américain Joe Biden évoque deux États indépendants et entend apporter son aide financière à la reconstruction de Gaza, mais sans alimenter les caisses du Hamas. "Joe Biden, avec ce qui a semblé être un peu de retard, s'est fait l'artisan du cessez-le-feu et maintenant, il promet de l'argent pour reconstruire en partie Gaza. Il dit qu'il ne faut pas que ce financement permette au Hamas de reconstituer son arsenal", explique la journaliste France Télévisions, en duplex depuis Washington (États-Unis).

Des fonds gérés par l'ONU

Gaza est encore sous le choc après 11 jours et 11 nuits de bombardements mais les habitants osent à nouveau sortir. Selon Israël, les frappent visaient des installations du Hamas. Elles ont aussi détruit plus de 2000 logements et en ont endommagé 15 000. Pour les reconstruire, l'argent manque cruellement. La Chine, l'Egypte, les États-Unis et l'Union européenne ont promis des centaines de millions d'euros pour aider la population. Mais pas question que l'argent profite au Hamas qui paradait dans les rues. L'ONU devrait gérer la répartition des fonds.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Gaza

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.