Pakistan : des milliers de femmes ont enfin voix au chapitre

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Pakistan : des milliers de femmes ont enfin voix au chapitre
franceinfo
Article rédigé par
T. Franceschet - franceinfo
France Télévisions

Au Pakistan, une trentenaire a créé un groupe sur les réseaux sociaux ou des milliers de femmes peuvent échanger, sans tabou, sur les violences ou sur l'amour. Leur nom : les "Soul Sisters".

Permettre à des milliers de femmes pakistanaises de parler librement : c'est l'objectif de Soul Sisters, un groupe Facebook d'entraide créé par une Pakistanaise. Interdit aux hommes, le groupe permet aux femmes de s'exprimer librement dans un pays musulman conservateur. Le divorce, les violences domestiques ou encore la sexualité sont par exemple évoqués. "Ce sont des sujets sur lesquels les femmes n'entendent pas grand chose en grandissant car il y a beaucoup de honte associée au corps féminin", explique Kanwal Ahmed, fondatrice du groupe virtuel "Soul Sisters".

La créatrice distinguée par Facebook pour son initiative

Créé en 2013, le groupe rassemble aujourd'hui 260 000 femmes. Sa fondatrice a été distinguée par Facebook pour l'aide qu'elle apporte aux autres. Depuis le Canada, elle produit une émission en ligne sur l'émancipation féminine. Son but : que les femmes aient leur mot à dire dans la société pakistanaise. "Nous ne voulons pas priver le monde des idées et des opinions des femmes", clame Kanwal Ahmed.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.