Naufrage du ferry en Corée du Sud : le directeur adjoint du lycée est mort

Il s'agit apparemment d'un suicide. Son corps a été retrouvé pendu à un arbre.

Le gymnase où sont rassemblés les proches des victimes et les rescapés, le 18 avril 2014, à Jindo (Corée du Sud).
Le gymnase où sont rassemblés les proches des victimes et les rescapés, le 18 avril 2014, à Jindo (Corée du Sud). (ED JONES / AFP)

L'un des 179 rescapés du naufrage du Sewol est mort. Le corps de l'adjoint au directeur du lycée d'Ansan (Corée du Sud), où sont scolarisées plusieurs centaines de victimes, a été retrouvé à proximité du gymnase où sont regroupés les proches des 260 disparus. "La cause de la mort reste à déterminer", a déclaré la police.

Selon l'agence Yonhap, le corps de Kang Min-Kyu, 52 ans, a été retrouvé pendu à un arbre, par sa ceinture, dans ce qui semble être un suicide. Sur les 475 personnes à bord du ferry, 352 étaient des lycéens fréquentant l'établissement Danwon à Ansan, au sud de Séoul, en voyage scolaire.

Selon un dernier bilan, 30 corps ont été retrouvés. 179 personnes, dont le directeur adjoint du lycée, ont pu être secourues. Il en manque encore 260 à l'appel. Les circonstances du naufrage de ce ferry qui reliait le port d'Incheon à l'île de Jeju ne sont toujours pas éclaircies.