Coupe du monde de football au Qatar : plusieurs villes françaises boycotteront la compétition

Publié
Coupe du monde de football au Qatar : plusieurs villes françaises boycotteront la compétition
FRANCEINFO
Article rédigé par
H. Capelli, C. Colnet, L. de Pavant, B. Girodon, M. Bitton - franceinfo
France Télévisions

De nombreuses villes, comme Paris et Marseille, ont fait le choix de ne pas diffuser les matches du Mondial de football au Qatar, qui débutera le 20 novembre prochain.

En 2018, lors de la dernière Coupe du monde de football, la liesse était à son comble dans une fan-zone située devant l'Hôtel de ville de Paris. Mais, en 2022, la municipalité a décidé de boycotter le Mondial du Qatar. Une décision qui n'est pas appréciée de tous. "La Coupe du monde va avoir lieu, c'est trop tard maintenant. Dès le début, il fallait boycotter", assure un homme. "Les employés dans les stades étaient maltraités, je pense que c'est compréhensible", affirme un autre.

Enjeux écologiques et conditions sociales au Qatar

La ville de Paris estime que la Coupe du monde au Qatar ne répond pas aux enjeux écologiques. "Les conditions environnementales notamment et sociales nous questionnent sur l'événement", explique Pierre Rabadan, adjoint à la mairie de Paris en charge du sport. D'autres villes ne retransmettront pas les matchs, comme Strasbourg (Bas-Rhin), Lille (Nord) et Marseille (Bouches-du-Rhône). La climatisation des stades qataris en plein désert et le non-respect des droits des travailleurs sont dénoncés. Des milliers d'ouvriers seraient morts lors de la construction des stades.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.