Arabie saoudite : un homme arrêté après l'attaque à l'arme blanche d'un vigile du consulat général de France à Djeddah

Le consulat général de France à Djeddah a déploré dans un communiqué l'attaque à l'arme blanche survenue sur un employé de sécurité.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de Googlemaps pointant Djeddah (Arabie saoudite) où un vigile du consulat de France a été attaquée, le 29 octobre 2020. (GOOGLEMAPS)

Un garde du consulat français de Djeddah (Arabie saoudite) a été attaqué à l'arme blanche jeudi 29 octobre. 

L'auteur présumé de l'attaque, un Saoudien a été arrêté juste après les faits. Selon l'ambassade, les jours de la victime "ne sont pas en danger", a-t-elle précisé. 

"L'ambassade de France condamne fermement cette attaque contre une emprise diplomatique que rien ne saurait justifier", a commenté l'ambassade, dans un communiqué. Elle "assure la victime de son plein soutien et exprime sa confiance dans les autorités saoudiennes pour faire la lumière sur cette attaque et assurer la sécurité des emprises et de la communauté françaises dans le pays", a-t-elle ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.