Méditerranée : un paquebot de croisière sauve près de 350 migrants

Un navire de croisière chypriote a porté secours à près de 350 migrants, pour la plupart des femmes et des enfants, dont le bateau risquait de faire naufrage en raison d'une mer agitée en Méditerranée.

(Des secours interviennent au large de l'Italie en avril 2014. © Maxppp)

Les autorités chypriotes estiment qu'environ 300 personnes, apparemment des réfugiés syriens, se trouvaient à bord de ce petit bateau de pêche à une cinquantaine de milles nautiques (90km) à l'ouest de Chypre. Alors que l'embarcation risquait de faire naufrage dans une mer Méditerrannée agitée, le navire de croisière Salamis Philoxenia a été envoyé à son secours après la réception jeudi matin par les autorités chypriotes d'un signal de détresse émis par le bateau de migrants.

"Le bateau vient probablement de Syrie avec des réfugiés civils à bord ", principalement des femmes et des enfants, a déclaré une porte-parole du ministère chypriote de la Défense, précisant que l'ensemble des 345 passagers, dont 52 enfants, avaient été secourus. Les quelque 300 migrants sont "en bonne santé " et sont tous montés à bord, a de son côté ajouté George Ppouro, le patron du port de Limassol, où le navire de croisière est attendu aux alentours de 20h.

Plus de 3.000 migrants morts noyés en 2014

Après la disparition mi-septembre en Méditerranée de près de 500 migrants qui avaient quitté le port de Damiette en Egypte, l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a déclaré que 3.072 migrants étaient morts noyés depuis le début de 2014 en tentant de rejoindre l'Europe par la mer, contre 700 pour toute l'année 2013.

A LIRE AUSSI ►►► Naufrage en Méditerrannée : cinq nouveaux survivants retrouvés

L'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) a pour sa part estimé mi-septembre qu'environ 130.000 migrants avaient rejoint l'Europe en traversant la Méditerranée depuis le début de 2014, contre 60.000 pour l'ensemble de l'année 2013.