Les enfants qui passent beaucoup de temps devant les écrans ont plus de risques d'avoir des problèmes psychologiques

C'est ce que révèle une étude conduite sur 1.013 enfants par des chercheurs britanniques de Bristol et publiée lundi dans le journal américain "Pediatrics".Cette enquête souligne en particulier que l'activité physique ne compense pas les effets négatifs des heures passées devant des écrans (jeux vidéos ou télé).

(AFP - Didier Pallages)

C'est ce que révèle une étude conduite sur 1.013 enfants par des chercheurs britanniques de Bristol et publiée lundi dans le journal américain " Pediatrics".

Cette enquête souligne en particulier que l'activité physique ne compense pas les effets négatifs des heures passées devant des écrans (jeux vidéos ou télé).

Les chercheurs ont déterminé que les enfants qui passaient deux heures ou plus chaque jour devant un écran étaient plus hyperactifs, rencontraient plus de difficultés dans leurs relations sociales et de problèmes émotionnels que ceux qui passaient moins de temps devant un écran, et cela même s'ils étaient physiquement très actifs.

Des études montraient jusqu'à présent que les enfants qui se dépensaient physiquement compensaient les effets négatifs des heures passées devant un écran.

De nombreux parents pensent d'ailleurs que leurs enfants peuvent passer du temps à regarder la télévision ou à jouer avec leur console à condition qu'ils compensent en faisant du sport, souligne le journal médical.