Cet article date de plus de neuf ans.

Le typhon Bopha fait plus de 200 morts aux Philippines

Le typhon Bopha, qui a abordé le sud des Philippines mardi, a fait environ 230 morts et des centaines de disparus à Mindanao avant de prendre la direction d'une zone touristique de l'archipel. Plusieurs milliers de personnes ont dû être évacuées.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Vents violents, trombes d'eau :
Bopha a touché mardi le sud des Philippines et son passage a été dévastateur. Selon
un bilan provisoire, 238 personnes sont mortes et plusieurs centaines sont disparues.
Le typhon, qui a perdu de sa
force dans la nuit, poursuivait sa trajectoire en direction de la mer de Chine
méridionale mais il devait encore déverser d'abondantes précipitations sur
l'île de Palawan (ouest).

Plus de 56.000 personnes
ont quitté leur domicile en bord de mer, le long de cours d'eau exposés aux
crues et dans des zones susceptibles de connaître des glissements de terrain. Elles ont trouvé refuge dans un millier d'abris publics, souvent des écoles ou des
églises.

Besoin urgent de housses mortuaires, de médicaments, de vêtements secs et de tentes

Les secours travaillent sans relâche
pour venir en aide aux sinistrés et déblayer les
monceaux d'arbres, de terre et de pierre charriés par les eaux qui ont tout
emporté sur leur passage. Avec un objectif urgent : trouver et évacuer les
cadavres au plus vite pour éviter la propagation de maladies.

"Nous avons un
besoin urgent dans ces zones de housses mortuaires, de médicaments, de
vêtements secs et surtout de tentes, parce que les survivants vivent dehors
depuis que le typhon a emporté leurs maisons ou leurs
toits"
, a déclaré la ministre des affaires sociales Corazon Soliman.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.