Le Portugal et l'Espagne en proie à d'importants feux de forêts

Le centre du Portugal et le nord-ouest de l'Espagne subissent depuis plusieurs jours d'importants incendies. Un pompier portugais de 22 ans a perdu la vie jeudi dans les flammes.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Un millier de pompiers et 230 véhicules sont actuellement mobilisés au Portugal pour lutter contre des feux de forêts qui touchent le cœur du pays.

Une jeune pompier de 22 ans a trouvé la mort jeudi, tandis que neuf autres soldats du feu ont été grièvement blessés dans un important incendie dans la chaîne de montagnes de Caramulo, près de Tondela dans le district de Viseu, comme on le voit dans ce reportage (en espagnol) de la chaîne d'informations Euronews .

Les flammes, qui se sont déclarées dans la nuit de mardi à mercredi, continuaient à progresser jeudi sur trois fronts dans la région, mobilisant près de 300 professionnels. Ils bénéficient de l'appui de six avions, dont deux Canadair français.

L'intervention des appareils ne devait se faire que dimanche, mais elle a été avancée en raison de l'urgence de la situation. C'est ce qu'a indiqué le ministère portugais de l'Intérieur, qui a également sollicité l'aide de l'Espagne. Les régions de Vila Real (nord) et de Miranda do Douro, sont également concernées. 

L'Espagne n'est pas non plus épargnée : un incendie, d'origine criminel, a démarré mercredi en Galice. La région a enregistré 1.300 incendies depuis le début de l'année. Depuis le mois de janvier, près de 25.000 hectares sont partis en fumée.

Alerte maximum dans une vingtaine de districts portugais

Les autorités portugaises ont décrété jeudi l'alerte maximum dans une vingtaine de districts. Le gouvernement a par ailleurs annoncé qu'il prévoyait de débloquer 51,2 millions d'euros pour lutter contre les feux de forêts pour la période 2014-2017.

Un dernier rapport de l'Institut de conservation de la nature et des
forêts (ICNF) estime que près de 31.000 hectares sont déjà partis en fumée au Portugal
entre le 1er janvier et le 15 août. La police judiciaire a ouvert plusieurs enquêtes pour déterminer
l'origine de ces incendies. Elle a déjà interpellé cette année 29 incendiaires
présumés.