Cet article date de plus de cinq ans.

L'œuvre architecturale de Le Corbusier inscrite au Patrimoine mondial

Le classement annoncé ce dimanche par l'Unesco porte sur dix-sept réalisations de l'architecte franco-suisse, dont dix sont situées en France.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (La maquette de la "Cité radieuse", l'oeuvre de l'architecte Charles-Edouard Jeanneret, dit Le Corbusier, photographiée en 1947 à Marseille © AFP)

Les réalisations architecturales de Le Corbusier ont été inscrites au Patrimoine mondial, a annoncé dimanche l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco) dans un tweet. Le Comité du patrimoine mondial de l'Unesco est réuni à Istanbul. Il avait suspendu sa session samedi en raison de la tentative de putsch militaire en Turquie, avant de reprendre dimanche matin l'étude des candidatures. La France est le pays le plus représenté avec dix des dix-sept sites classés. Les autres réalisations primées se situent en Suisse, Belgique, Allemagne, Argentine et au Japon.

Vient d’être inscrit au : L’œuvre architecturale de Le Corbusier pic.twitter.com/a6KWi7DnE9

Une œuvre "à valoriser"

"C'est très impressionnant comme niveau d'émotion. On en a presque les larmes aux yeux. Et c'est le début d'autre chose" a déclaré sur France Info Benoît Cornu, premier adjoint à Ronchamp (Haute-Saône), qui préside depuis 2016 l'Association des Sites Le Corbusier créée en 2010.

Benoît Cornu, premier adjoint à Ronchamp (Haute-Saône), président de l'Association des Sites Le Corbusier interrogé par France Bleu Belfort
écouter

"Il va falloir valoriser cette inscription" a indiqué Benoît Cornu, "parce que l'on peut perdre une inscription, ce n'est pas un label"

Des réalisations "vivantes"

Le directeur de la Fondation Le Corbusier a rappelé que la décision de ce dimanche est "l'aboutissement d'un long travail, d'un long chemin entamé en 2002" . Le Corbusier, selon Michel Richard, a produit "des oeuvres très diverses" et "mettait beaucoup d'art dans son architecture" . Les réalisations sont "déjà protégées par les pays où elles se situent" indique aussi le directeur de la Fondation Le Corbusier. "La décision de l'Unesco ne change pas la protection, mais ça peut dans un certain nombre de cas changer le regard, ça peut permettre aussi de découvrir des  œuvres . Certaines sont monumentales et d'autres plus modestes, que le public découvrira"  conclut Michel Richard. 

"Des gens habitent ou travaillent dans les œuvres de Le Corbusier, des œuvres vivantes" : Michel Richard, directeur de la Fondation Le Corbusier
écouter
 (Le Corbusier au Patrimoine mondial de l'Unesco © Visactu)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.