La terre tremble à nouveau au nord-est du Japon

Un séisme de magnitude 7,4 a secoué l'archipel à peu près au même endroit que le mois dernier. Une des innombrables répliques du tremblement de terre du 11 mars, de magnitude 9. _ L'alerte au tsunami, émise pour le nord-est du pays, a été levée quelque temps après.

(Radio France © France Info)

Une secousse. De magnitude 7,4 sur l'échelle de Richter. A une quarantaine de kilomètres de profondeur, tout près des côtes nord-est du Japon. C'est l'une des innombrables répliques qui secouent le Japon depuis un mois, depuis ce séisme de magnitude 9, le 11 mars dernier.

Le tremblement de terre a été ressenti jusqu'à Tokyo, 400 km plus au sud. Immeubles et maisons ont tremblé pendant plusieurs dizaines de secondes.

La télévision publique NHK a précisé que les deux centrales nucléaires de
Fukushima n'avaient pas subi de dégâts.
_ Par précaution, le personnel qui y travaille a été évacué vers l'intérieur des terres.

Car l'Agence météorologique japonaise a émis une alerte au tsunami, précisément pour la région de Miyagi, celle-là même touchée par le tsunami du mois dernier.
_ Selon l'Agence, les personnes habitant le long des côtes doivent évacuer au plus vite - les vagues pourraient atteindre deux mètres.

L'alerte a été levée en fin de journée.