Japon : un homme arrêté pour avoir appelé 24 000 fois en deux ans le service client de son opérateur téléphonique

Le retraité de 71 ans reprochait à l'entreprise de ne pas avoir respecté son contrat. Il a été arrêté pour délit d'"entrave" à une activité commerciale normale, selon la police japonaise.

Un homme tient deux téléphones dans ses mains, le 26 février 2019, lors du \"Mobile World Congress\", à Barcelone en Espagne.
Un homme tient deux téléphones dans ses mains, le 26 février 2019, lors du "Mobile World Congress", à Barcelone en Espagne. (JOSEP LAGO / AFP)

Il appelait en moyenne 33 fois par jour. Au Japon, un retraité a été interpellé après avoir téléphoné environ 24 000 fois en deux ans à son opérateur téléphonique, selon la police et des médias locaux. Pendant la seule semaine précédant son arrestation, cet homme de 71 ans a appelé 400 fois le service clientèle de KDDI, a expliqué un porte-parole de la police de Tokyo, cité par l'AFP, mardi 3 décembre.

Le retraité a expliqué que cette société n'avait pas respecté son contrat. "Il voulait que des salariés de KDDI viennent lui présenter des excuses pour avoir violé son contrat. Il raccrochait souvent juste après avoir composé le numéro", a détaillé le porte-parole. L'homme a été arrêté pour délit d'"entrave" à une activité commerciale normale, toujours selon ce porte-parole.

Selon des médias locaux, le retraité appelait depuis des cabines publiques, pour exprimer son mécontentement et insulter ses interlocuteurs. Les services clients par téléphone sont extrêmement répandus au Japon. Beaucoup de ces numéros sont gratuits et les temps d'attente généralement courts, ce qui peut favoriser des abus.