Japon : 10 morts et 16 disparus après le naufrage d'un bateau de tourisme

Malgré une météo qui s'annonçait mauvaise, le navire avait pris la mer samedi matin, avec 26 personnes à son bord.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un hélicoptère participe aux recherches après le naufrage d'un bateau au large de Shari, au Japon, le 24 avril 2022. (MASAMINE KAWAGUCHI / YOMIURI / AFP)

Dix personnes sont mortes et seize sont portées disparues dans le naufrage d'un bateau touristique au nord du Japon, samedi 23 avril. Les dix corps retrouvés après le naufrage du Kazu I sont ceux de sept hommes et trois femmes, a précisé un porte-parole des garde-côtes, précisant que les recherches se poursuivent.

Malgré une météo qui s'annonçait mauvaise, le navire avait pris la mer samedi matin, avec 26 personnes à son bord. Il devait longer un flanc de la péninsule de Shiretoko, une zone naturelle préservée au nord-est de la grande île septentrionale japonaise de Hokkaido. "Il était clair que l'état de la mer allait s'aggraver, et je leur ai dit de ne pas sortir, a raconté l'opérateur d'un autre bateau touristique à la chaîne de télévision publique NHK. Mais ils y sont allés quand même."

L'équipage a envoyé un appel de détresse à 13h13 locales, signalant que le bateau était en train de couler, avec sa partie avant inclinée à 30 degrés. Les garde-côtes ne sont arrivés sur les lieux qu'au bout de trois heures, et d'intenses recherches se poursuivent depuis. La police, les Forces japonaises d'autodéfense (SDF) et des pêcheurs locaux participent également aux opérations, à la fois maritimes et aériennes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Japon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.