Ligne ferroviaire Lyon-Turin : le Sénat donne son feu vert définitif pour lancer les travaux

Avec l'adoption de l'accord, jeudi, les appels d'offres pour les marchés de travaux pourront être lancés cette année, pour un démarrage des chantiers en 2018.

Un tunnel international de 57 km constituera l\'ouvrage majeur de la ligne. Ici, des engins de travaux pour la future ligne TGV en septembre 2008.
Un tunnel international de 57 km constituera l'ouvrage majeur de la ligne. Ici, des engins de travaux pour la future ligne TGV en septembre 2008. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)

Les travaux définitifs de la nouvelle ligne ferroviaire Lyon-Turin vont pouvoir commencer. Le Parlement français a donné, jeudi 26 janvier, par un vote du Sénat, son feu vert définitif à la ratification de l'accord entre la France et l'Italie. Censé lever les derniers obstacles à la mise en œuvre d'un colossal chantier de douze ans, l'accord avait été signé en février 2015, puis complété en mars 2016 par Matteo Renzi et François Hollande.

Les appels d'offres pour les marchés de travaux vont désormais pouvoir être lancés cette année, pour un démarrage des chantiers en 2018, au grand dam des opposants à ce projet. Un tunnel international de 57 km constituera l'ouvrage majeur de la ligne, entre Saint-Jean-de-Maurienne (France) et Suse (Italie).

"Une aberration économique et financière" pour les écologistes

Soutenu par les deux pays, la ville de Lyon et, jusqu'à récemment, Turin, ce projet est contesté depuis des années par des écologistes, tant côté italien que français. Les sénateurs écologistes, qui ont voté contre, ont dénoncé "l'aberration économique et financière" que représente, pour eux, la construction de cette ligne.

Pour sa part, le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, Harlem Désir, a souligné que le budget du seul tunnel est arrêté à 8,3 milliards d'euros. "L'Europe y contribuera à hauteur de 40%, soit le maximum autorisé, débloquant 813 millions d'euros sur la période 2014-2019, l'Italie à hauteur de 35%, la France 25%", a-t-il précisé.