Les enjeux du référendum italien

En direct de Rome (Italie), Anne-Charlotte Hinet fait le point sur le référendum constitutionnel et ses enjeux.

FRANCE 2

Pendant les deux semaines qui précèdent le référendum constitutionnel italien, la loi impose qu'aucun sondage ne soit publié. "Ça ne veut pas dire qu'aucun sondage n'est réalisé. Les derniers montrent une courte victoire du 'non' mais avec un quart des électeurs qui seraient toujours indécis. Tout peut encore basculer", commente Anne-Charlotte Hinet.

Éviter une phase d'instabilité politique et financière

"C'est un scénario catastrophe que prédisent les marchés et l'Europe en cas de victoire du 'non'. Car si Matteo Renzi démissionne comme il l'a affirmé, c'est une nouvelle phase d'instabilité politique qui s'ouvre en Italie avec, en embuscade, les populistes du mouvement Cinq étoiles qu'aucun ne considère comme une alternative de gouvernement crédible", poursuit la journaliste. Les banques italiennes ne résisteraient pas économiquement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Matteo Renzi, Premier ministre italien.
Matteo Renzi, Premier ministre italien. (ANDREAS SOLARO / AFP)