Cet article date de plus de trois ans.

Italie : Giuseppe Conte a été choisi pour diriger le futur gouvernement anti-européen

Selon la Constitution italienne, il revient au président de la République de nommer le prochain président du Conseil.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Giuseppe Conte, du Mouvement 5 étoiles, à Rome (Italie), le 4 mars 2018. (SILVIA LORE / NURPHOTO / AFP)

Le nom de Giuseppe Conte a été proposé au président italien par le Mouvement 5 étoiles (antisystème) et la Ligue (extrême droite) pour diriger le futur gouvernement d'alliance entre les deux mouvementsa annoncé (en italien) Luigi Di Maio, le leader du M5S, lundi 21 mai. "Notre méthode a été d'abord de discuter du programme et ensuite du nom", a-t-il expliqué.

Agé de 54 ans, Giuseppe Conte est un juriste, inconnu du grand public, spécialiste de droit civil et administratif. Cet ancien homme de gauche, toujours resté jusqu'à présent loin de la politique, avait été présenté avant les élections du 4 mars par le Mouvement 5 étoiles comme possible ministre chargé de "débureaucratiser" la fonction publique.

Luigi Di Maio comme Matteo Salvini, le secrétaire féréral de la Ligue, visaient tous les deux le poste de président du Conseil. Mais une féroce lutte d'égos et des scores individuels insuffisants aux législatives les ont forcés à choisir une tierce personne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Italie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.