"Il n'y a pas de vraies dissensions entre la France et l'Italie", assure le ministre italien Giovanni Tria

Depuis Rome, le ministre de l'Économie et des Finances italien, Giovanni Tria, est l'invité du Soir 3 mercredi 20 février.

France 3

"Ce dont je suis le plus fier, confie dans le Soir 3 mercredi 20 février le ministre italien Giovanni Tria, est le plus fier est d'avoir mis au centre de notre programme la relance des investissements publics, surtout les investissements d'infrastructures qui avaient été coupés ces dix dernières années à hauteur de 30%".

"L'UE est liée par certaines règles fiscales, mais ce sont des règles parfois trop rigides. Elles ne permettent pas à l'Union tout entière de s'adapter, notamment à l'évolution cyclique de l'économie. Il faudrait réguler les politiques européennes qui doivent être plus directs, pas seulement pour maintenir la stabilité financière, mais aussi pour relancer la croissance et la compétitivité", estime le ministre de l'Economie et des Finances de l'Italie.

Rencontre prévue avec Bruno Le maire

Ces dernières semaines, il y a eu des tensions entre les gouvernements italien et français. "Il n'y a jamais eu de points de friction. Il n'y a pas de vraies dissensions entre la France et l'Italie, même sur le plan de la vision de l'UE. Les quelques frictions qui sont apparues récemment sont rentrées dans l'ordre. L'ambassadeur de la France est revenu en Italie et je vais à Paris la semaine prochaine pour discuter avec mon homologue Bruno Le Maire", assure-t-il.

La ligne ferroviaire Lyon-Turin en construction, que la France veut voir aller à son terme, est remise en cause par l'Italie. La position de Giovanni Tria est que "tous les chantiers publics déjà lancés, ceux qui ont déjà fait l'objet de contrats, de traités, d'accords internationaux doivent se réaliser. On doit envoyer un message de sérénité à tous ceux qui veulent investir sur le long terme en Italie".

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre italien de l\'Economie Giovanni Tria
Le ministre italien de l'Economie Giovanni Tria (France 3)