Lyon-Turin : un gouffre financier à 7 milliards d'euros ?

Des experts italiens affirment que ligne ferroviaire Lyon-Turin serait un gouffre financier estimé à 7 milliards d'euros. Le projet suscite la controverse depuis trente ans.

C'est un chantier colossal sous les Alpes. Depuis quatre ans, les Italiens et les Français creusent la montagne pour relier Lyon à Turin par une ligne à grande vitesse. Au total, le projet coûterait 25 milliards d'euros, dont 8 seulement pour le tunnel de 57 km. Depuis trente ans, hommes politiques et ingénieurs rêvent de cette ligne ambitieuse.

Luigi Di Maio souhaite arrêter le chantier

Mais dès le départ, le TGV Lyon-Turin suscite une opposition en France, comme en Italie. D'après une étude commandée par le gouvernement transalpin, la rentabilité du projet est loin d'être assurée, même après cinquante ans d'exploitation. Les pertes avoisineraient les 7 milliards d'euros. Luigi Di Maio, ministre de l'Économie et chef du mouvement 5 étoiles, voudrait même arrêter le chantier. De son côté, le ministre de l'Intérieur Matteo Salvini défend toujours le Lyon-Turin. Pour la France, le projet doit aller à son terme. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un tunnel international de 57 km constituera l\'ouvrage majeur de la ligne. Ici, des engins de travaux pour la future ligne TGV en septembre 2008.
Un tunnel international de 57 km constituera l'ouvrage majeur de la ligne. Ici, des engins de travaux pour la future ligne TGV en septembre 2008. (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)