Vidéo Législatives en Italie : "Jamais dans l'histoire une orientation extrémiste n'a apporté du bonheur à un peuple", met en garde François Bayrou

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le parti post-fasciste Fratelli d'Italia a remporté, dimanche 25 septembre, les élections législatives en Italie. Sa leader Giorgia Meloni va certainement être nommée Première ministre.

"Jamais dans l'histoire une orientation extrémiste n'a apporté du bien-être, du bonheur et un épanouissement à un peuple", met en garde François Bayrou ce lundi 26 septembre sur franceinfo, après la victoire du parti post-fasciste de Giorgia Meloni dimanche aux élections législatives en Italie. Le président du MoDem estime possible l'arrivée de l'extrême droite au pouvoir en France "et ce [serait] quelque chose d'extrêmement négatif", selon lui.

>> Élections en Italie : qui est Giorgia Meloni la leader d'extrême-droite qui se voit déjà "guider le gouvernement" ?

François Bayrou dit observer "une vague, une dérive" extrémiste en Europe. Le haut-commissaire au Plan reconnaît qu'il y a une "grande inquiétude chez les peuples" à laquelle "il faut répondre". Selon lui, cette inquiétude "tient aux questions d'identité et aux difficultés qu'a la démocratie de répondre aux attentes parfois brûlantes des peuples".

"Les institutions ne suffisent pas pour prendre en charge les attentes profondes des citoyens"

François Bayrou, haut-commissaire au Plan et président du CNR

à franceinfo

François Bayrou se dit tout de même "persuadé qu'on peut trouver le moyen de gouverner avec les peuples""Il est juste que ces inquiétudes soient prises en compte par des démarches nouvelles", assure le patron du MoDem. Il cite ainsi "le Conseil national de la refondation" (CNR), dont il est le président, comme "réponse" aux inquiétudes des citoyens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.