Lyon-Turin : verra-t-on le bout du tunnel ?

En Italie, la coalition populiste compte revenir sur le financement du fameux tunnel Lyon-Turin. Les travaux ont pourtant déjà commencé. Des milliards d'euros sont en jeu.

Voir la vidéo
france 2

C'est un chantier titanesque, un tunnel de 57 kilomètres à travers les Alpes pour relier la France et l'Italie. Près de trente ans de négociations, déjà quatre ans de travaux, et aujourd'hui, peut-être un coup d'arrêt de la part du futur gouvernement de coalition italien mené par la Ligue et le Mouvement 5 étoiles. Lyon-Turin : un projet imaginé pour désengorger les vallées des Alpes de camions. Une ligne ferroviaire qui passe sous la montagne. À partir de 2028, elle est censée transporter 40 millions de tonnes de marchandises par an entre la France et l'Italie.

Ses opposants dénoncent un projet coûteux et inutile

Aujourd'hui, 22 kilomètres des diverses galeries nécessaires ont déjà été percés. 400 salariés y travaillent. Certains se disent inquiets. Selon le Mouvement 5 étoiles, ce projet à 8,5 milliards d'euros serait trop coûteux, mais surtout inutile. C'est aussi l'avis de certains opposants historiques côté français. Selon eux, les infrastructures existantes suffisent. En cas de retrait unilatéral du chantier, l'Italie pourrait risquer de lourdes pénalités financières. Le ministère des Transports français, lui, n'a pas souhaité faire de commentaire.

Le JT
Les autres sujets du JT