Italie : Giorgia Meloni et ses soutiens inquiètent l'Europe

Publié Mis à jour
Italie : Giorgia Meloni et ses soutiens inquiètent l'Europe
France 3
Article rédigé par
R. Schapira - France 3
France Télévisions

Deux mois après la démission de Mario Draghi, ancien Premier ministre italien, Giorgia Meloni, membre du parti d'extrême droite, pourrait se retrouver à la tête du pays. Une situation qui inquiète compte-tenu du désamour que voue la femme politique à l’Union européenne.  

Deux mois après la démission de Mario Draghi, Giorgia Meloni est en pole position pour devenir la Première ministre de l’Italie. Une situation unique, comme nous le rapporte Raphaële Schapira à Rome : "Il y a une inquiétude symbolique. Si la coalition de Meloni venait à l’emporter, ce serait la première fois qu’un parti d'extrême droite se retrouverait à la tête d’un pays fondateur de l’Union européenne." Un cas de figure qui provoque l’inquiétude de certains observateurs, craignant "des crises et bras de fer avec les institutions."   

Bras de fer à l’Union européenne  

Autre souci soulevé par Raphaële Schapira, celui des soutiens de Meloni, parmi lesquels Silvio Berlusconi et Matteo Salvini, qui ont exigé "des excuses ou la démission" de Ursula von der Leyen, présidente de la commission de l’Union européenne, après avoir évoqué des possibles sanctions "si le prochain gouvernement venait à porter atteinte aux principes démocratiques fondamentaux en Europe."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.