Italie : le pays marqué par une instabilité politique

Publié
Italie : le pays marqué par une instabilité politique
FRANCEINFO
Article rédigé par
A. Hébert - franceinfo
France Télévisions

Le système italien favorise la multiplication des petits partis politiques et rend donc difficile la constitution d'une majorité claire.

Le 21 juillet 2022, devant la Chambre des représentants au complet, le président du Conseil des ministres italien, Mario Draghi, annonçait sa démission. Un symbole de plus de l'instabilité du système politique en Italie. En 1945, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l'Italie, traumatisée par vingt ans de fascisme, choisissait d'instaurer une République parlementaire, dans laquelle le gouvernement a des pouvoirs limités, par rapport au Parlement. Mais, dès le départ, le système a montré son instabilité, avec huit gouvernements successifs en huit ans.

L'Italie a connu 67 gouvernements différents depuis 1945

Dans le système italien, les deux Chambres du Parlement élisent un président de la République. Ce dernier nomme le président du Conseil, chargé de gouverner. L'élection se fait au scrutin proportionnel. Le nombre de sièges est attribué en fonction des pourcentages de voix obtenues. Mais ce système favorise la multiplication des petits partis et rend donc difficile la constitution d'une majorité claire. Depuis 1945, l'Italie a connu 67 gouvernements dirigés par 29 personnalités différentes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.