Cet article date de plus de sept ans.

Collision de train meurtrière en Italie : les avancées de l'enquête

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Collision de train meurtrière en Italie : les avancées de l'enquête
Collision de train meurtrière en Italie : les avancées de l'enquête Collision de train meurtrière en Italie : les avancées de l'enquête (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

On en sait un peu plus sur les causes du tragique accident de trains dans les Pouilles. Les Italiens découvrent que la communication pour bloquer ou autoriser le départ des convois sur cette ligne se fait encore par téléphone.

Dans les champs d'oliviers, les carcasses des wagons qui se sont percutés à plus de 100 kilomètres à l'heure. Toute la journée, les secours ont commencé à dégager ce qui reste des deux trains régionaux. L'accident s'est produit sur un tronçon entre deux gares où il n’y a qu'une seule voie. Habituellement, c'est par téléphone que les chefs de gare régulent le trafic ferroviaire. Mais cette fois-ci, les deux trains se sont retrouvés face à face avant l'impact.

Les travaux de doublement de la voie n'ont jamais commencé

Incompréhensible pour cet ancien conducteur de train qui a sillonné pendant 35 ans la même ligne. "Quand un train part d'une gare, il doit attendre que le train opposé arrive à l'autre gare. C'est seulement après que l’autre train peut partir", explique Nicola Dinatale. Pourtant en 2012, selon la presse italienne, l'Union européenne avait débloqué 145 millions d'euros pour le doublement de la voie. Mais du côté italien, le dossier s'est enlisé, les travaux qui devaient être terminés en 2015 n'ont jamais commencé. Concernant l'accident, les enquêteurs vont pouvoir analyser les deux boîtes noires des trains, mais ils penchent déjà pour l'hypothèse de l'erreur humaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.